Se libérer au rythme de la Lune

Aujourd’hui est un jour exceptionnel en raison de la pleine lune bleue couplée d’une éclipse. Souvent les jours précédents les pleines et nouvelles lunes, dans mon quotidien, ça remue assez fort et nous sommes nombreux à vivre cette influence en mode « rock & roll ». La lune vit selon ses cycles et nous pouvons profiter de ce mouvement pour nous libérer de ce qui nous pèse et qui est arrivé à obsolescence. Je vous partage mon ressenti sur La Lune, en quoi elle m’aide et la relation que je tisse avec elle au fil du temps.

La Lune et nous

Elle vit à son rythme selon son cycle et n’est donc pas linéaire. Ce satellite est très relié à l’élément Eau, regardons le cycle des marées pendant les pleines et nouvelles lunes, pour constater l’influence que la Lune exerce sur les eaux de notre Terre.

Notre corps physique étant constitué d’un grand pourcentage d’eau, à  l’approche des pleines et nouvelles lunes, nous allons vivre et ressentir plus ou moins fortement cette influence. L’élément Eau est le symbole de nos émotions. Les phases de la Lune mettent en lumière nos Eaux intérieures, qu’elles soient calmes, mouvantes, stagnantes…

Une valse à 4 temps

Le premier : la nouvelle lune ou lune noire, c’est l’absence « visuelle » de la lune dans le ciel. Cette phase qui semble « obscure » nous relie à notre inconscient, à nos peurs, elle est idéale pour libérer tout ce dont nous souhaitons nous séparer ( croyances, mauvaises habitudes, émotions refoulées…).

Le deuxième : Le quartier croissant , la Lune forme un D dans le ciel, période de croissance qui s’intensifie jusqu’à son apogée « la pleine lune ». C’est le moment idéal pour se connecter à ce qui « en nous » demande à se manifester ( créativité, projets, activités….)

Le troisième : la pleine lune  nous illumine de sa superbe clarté dans le ciel. Je la vois comme le « pendant, miroir » du soleil ( énergie masculine), à son tour, elle forme un disque. La lune, énergie du « féminin » dans sa splendeur, nous invite à accueillir et nous laisser traverser par sa lumière blanche. Dans cette phase, notre sommeil peut être mouvementé et nos rêves très précis. C’est le moment « fécond et fertile » est idéal pour semer une graine dans notre vie et faire des voeux.

Le quatrième : Le quartier décroissant, forme un C dans le ciel. La lune prépare sa « sortie » du ciel, elle est moins présente. Je la vois comme une Douce Mère qui se place en retrait, elle est moins visible, non pour nous abandonner mais pour que nous prenions le temps d’entrer en contact avec nous même.

Une relation d’Amour

C’est en me formant aux énergies du Féminin Sacré que j’ai commencé à percevoir la Lune comme une amie, une « guidance », une énergie bienveillante et soutenante. Depuis, elle est mon phare dans la nuit, je lui demande de me guider vers ce qui est juste pour moi. Il y a beaucoup de féerie avec elle. Ses cycles nous ramènent à notre énergie féminine ( que nous portons tous : hommes et femmes).

Pour les femmes

Les Lunes sont aussi le terme que j’utilise pour mon cycle féminin. Nos lunes sont de merveilleux moments de nettoyage et purification. Nos « eaux rouges » s’écoulent pour nettoyer toutes les mémoires inscrites. Ainsi notre utérus qui est une matrice, est libre d’accueillir toutes créations. Durant notre cycle, notre corps accumule ce sang dans nos parois en vue d’accueillir la vie. Lors de la période d’ovulation, nous pouvons accueillir cette vie embryonnaire, ce peut être un bébé tout autant qu’un projet. Sentir ce qui vit en nous est une chance. Certaines femmes peignent avec le sang de leur lune, d’autres le récupèrent et en font offrande à la Terre. A chacune ses rituels et moments de célébration.

Je vous souhaite une très belle journée de pleine lune.

Avec tout mon amour

Mélanie Morand

– Coach en Harmonisation –

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.