En quoi mon appart m’a aidée à prendre un nouveau départ

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous écris avec une joie que je ne me connaissais pas encore. Cette joie naît d’une décision capitale que j’ai prise il y a un an. Nous sommes souvent régis par des codes, des obligations, des « on croit que », des «  je ne peux pas ». Toutes ces croyances qui nous empêchent de vivre la vie à laquelle on aspire. La Vie m’a poussée au point de me placer face à mes chaînes, pour m’en libérer et  remettre de l’ordre dans ma Vie. C’est ce que je vous partage, car en nous, réside une force profonde qui nous permet de prendre un nouveau départ à tout moment de notre Vie.

Tout a commencé …

Il y a un peu plus d’un an lorsque j’ai cherché mon appartement  j’ai posé une intention ferme : Vivre dans le lieu qui corresponde à ma vibration, qu’il soit mon ancrage, ma base. Ce lieu serait mon nid, celui qui m’accueille, qui me protège, mon petit cocon d’Amour. Il serait également le lieu où prend vie ma créativité, tout autant que le socle sur lequel je m’appuis pour oser aller de l’avant.

J’ai trouvé mon lieu, en le visitant, un vrai coup de cœur, c’était lui. En prenant cette décision tout un processus s’est mis en marche (sans que je m’en rende compte): celui de ne garder que l’essentiel.

Choisir ce que je souhaite vivre

J’emménage, hiha c’est parti! Je dispose d’un endroit où je fais tout ce qui me plaît. Ah ben oui, mais au fait de quoi ai-je vraiment envie? Mettre au clair mes envies et  sentir ce qui vibre vraiment pour moi .

 C’est la vie professionnelle qui s’est manifestée : j’ai créé ce blog, ma chaîne You tube et acheté  l’accès à une plateforme pour vendre des programmes de formations en ligne. N’ayant aucune connaissance technique, j’ai beaucoup travaillé  et ai passé presque ton mon temps chez moi. J’anime une web conférence et à l’issue aucune  vente. Je m’effondre après 3 mois de travail intense. Je mets de côté ce projet, reprends une activité salariée à temps partiel et continue d’écrire, d’enregistrer des vidéos et de partager  mes apprentissages. Décembre, l’amour fait des siennes . Janvier, février, mars s’écoulent, je rencontre mon vide intérieur, je n’ai plus rien à quoi me raccrocher, je me laisse glisser.

 

Puis le printemps arrive…et son énergie avec

Pendant ce temps de « vide » j’ai eu le temps de regarder tout ce qui n’allait plus. Sans m’en rendre compte, il m’est devenu essentiel de me désolidariser de tout ce qui ne me ressemble pas, me rend triste et prend de la place pour rien. Il faut savoir que j’en suis à mon 5è réagencement du salon, qu’en déménageant j’ai gardé tout ce que je possédais de mon passé d’artisan en couture et tapisserie. Il y en avait partout, 12 déménagements en 17 ans ça remue (je ferais un article sur ce thème). Je sature par le trop!

Je commence par mon dressing, et là y avait du taf! puis ma chambre, puis la salle de bain, le salon, la cuisine, le bureau … en fait tout mon appart passe au « Kärcher » . Pièce par pièce, meuble par meuble, tiroir par tiroir, j’ai tout trié. Même les dossiers de mon ordinateur, les photos, tous les papiers. Je créé des agencements, des petits meubles, ça me plaît!Tout ce qui m’entoure m’est essentiel et me met en joie.

Je me sens bien chez moi, sauf que…

J’ai mis de côté mes aspirations professionnelles et qu’il me tient à cœur de créer d’entreprise. Je fais une formation et pendant 3 mois, je cherche, j’analyse, je calcule. Puis vient le moment de prendre des risques, je tergiverse, j’ai peur, je doute. Ah ce fichu passage à l’action. C’est sans compter sur le discours d’une amie qui me fout un vrai coup de pied aux fesses. Et franchement j’en avais besoin ! Alors je saute le pas et crée mon statut d’entrepreneure au 7 septembre je créé ma boîte ! C’est tout frais!

Et là (comme dirait ma sœur), c’est le drame

Wouah quel soulagement, ça y est c’est fait ! Et c’est là que tout commence. En officialisant mon entreprise, je pense à ma façon de communiquer. Comment vais-je exprimer ce que je fais ? Ma peur était de ne pas être claire dans mon message. En attendant, je regarde mon blog, ma chaîne youtube, mes vidéos… y a un truc qui colle pas ! Je sens que quelque chose va se passer mais je ne sais pas quoi. Plus je regarde ce que j’ai créé, plus la colère monte, au point d’avoir un abcès gingival. Cette colère me mets en face de moi et de ce que j’ai créé ! Je prends conscience que je me filtre, me censure, dans mes paroles écrites ou orales. Ah le poids de l’inconscient collectif: la peur du « qu’en dira t on », la peur de déranger, d’être en marge des autres… Bref, en fait je passais mon temps à essayer de rentrer dans une case bien définie et de ne surtout pas faire de vague. En réalisant ça, je me suis dit que ce n’était plus possible, en plus je compensais avec les sucreries. Ben oui normal, avec le recul, ce que je créais ne me nourrissait pas !

Et c’est reparti pour un tour de tri…

J’ai lâché prise et me suis laissée guider par mon ressenti pour la restructuration de mon blog et de ma chaîne youtube. Bien évidemment au début j’ai créé quelque chose en demi-teinte, ben oui les vieux démons, grrr! Puis j’ai travaillé sur l’énergie, en sentant la disparité entre ce qui se dégageait de mes créations et qui je suis au fond de moi. Ensuite j’ai trié, réorganisé, réagencé et harmonisé tous les éléments qui ne me ressemblaient pas et enfin la nouvelle version est arrivée. Le résultat me plaît car il me ressemble. Je me reconnais dans tout ce que j’ai créé. Je jugeais tout ce que j’avais fait sans me rendre compte qu’il y avait bien un fil conducteur « Se libérer de ce qui nous encombre pour créer une vie qui nous ressemble ». Et j’étais en train de le vivre!!!! franchement j’adore ça! Vous vous rendez compte du potentiel qu’on a entre les mains?

Et vous avez joué un rôle majeur dans cette révolution intérieure

Votre soutien, vos commentaires, vos retours bienveillants m’ont rappelée à l’ordre. A chaque étape de la restructuration, j’ai pensé à vous. Pour créer quelque chose ait du sens, et ce en respectant la promesse que je vous ai faite : « Celle d’être authentique ». Depuis des mois, j’écris sur le courage d’être soi, rayonner son unicité, oser être soi… Là je ne pouvais plus faire semblant. Comment être juste et authentique avec vous si je ne le suis pas avec moi ?  Cette promesse m’a aidée à oser exprimer ce que je porte en moi et mon unicité. Elle m’a fait pleurer, douter, avoir peur… et m’a permise d’assumer pleinement le fait que je ne ressemble à personne (tout comme chacun et c’est une bonne nouvelle).

Et mon appart la dedans?

Il est mon Temple Sacré et  me soutient inconditionnellement. Il m’a permis de voir ce qui était en moi. Nos maisons représentent la projection de qui nous sommes, je vous invite à lire ceci. En faisant un profond travail de tri et désencombrement, je me suis libérée de ce qui me pesait au sens matériel comme symbolique. Tout en harmonisant mon appart,  j’ai vécu une libération énergétique, émotionnelle et physique. L’ espace libéré au dehors est le reflet de l’espace au dedans. Une fois l’espace libéré, l’élan de vie qui sommeille en moi peut se manifester.

Mon appart m’a permis de me reconstruire sur des bases saines et solides. Il est mon reflet, mon guide et ma terre… Il m’accueille et me soutient, il est ma mère et mon père intérieurs. Je perçois juste le potentiel que je porte en moi et ce n’est que le début d’une belle aventure.

Aujourd’hui, je suis heureuse de vous annoncer que j’ai créé une offre sur mesures pour vous accompagner à vous libérer de ce qui vous empêche d’avancer, que ce soit dans votre maison ou en vous. Pour en savoir plus faîtes un petit tour ici pour la maison et là pour vous.

A bientôt pour de nouvelles aventures… 🙂

Avec tout mon Amour

Mélanie Morand

– Coach en Harmonisation –

6 réflexions au sujet de « En quoi mon appart m’a aidée à prendre un nouveau départ »

  1. Un microcosme dans un macrocosme.
    Triche avec ton appartement, et
    Ta part te ment…

    Répondre

  2. Yo, il est chouette ton blog !!!
    J’aime bien l’en-tête qui pétille …
    Et oui « Choisir ce que je souhaite vivre »
    Continue tes belles aventures
    Amitiés

    Répondre

  3. Et bien, et bien,…
    Où puis-je me procurer le best seller que tu vas bientôt publier ???
    « La pleine conscience de mon Un-Terre-Rieur »
    Des bisous magiques !
    Sylvie.

    Répondre

    1. Hi hi,
      En voilà une idée qu’elle est bonne 🙂
      Ça tombe bien, j’écris beaucoup en ce moment …
      Tu seras la première informée, promis <3

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.