Accueillir sa vulnérabilité et ne plus la craindre

images

La Vulnérabilité très chers… vous m’en direz tant ! Suite au dernier article sur le thème du lâcher prise, la Vie me pousse toujours et encore à aller de l’avant. Et cette fois c’est le thème de la vulnérabilité qui se présente, un peu comme ce Physalis  il nous arrive de nous sentir nus et ça peut nous faire peur. Alors qu’est ce que la vulnérabilité, comment se traduit elle en nous, quelles émotions génère-t- elle et surtout comment bien la vivre ?

Qu’est ce que la Vulnérabilité ?

amour-en-cage-photoCela va peut être vous surprendre mais c’est une très belle qualité rattachée au Féminin. Que nous soyons Homme ou Femme nous avons tous ces 2 polarités présentes en nous. De mon point de vue, elle est l’expression même de notre essence. Elle nous ramène à  notre cœur, cette partie que nous protégeons tant bien que mal afin d’éviter la souffrance. Être vulnérable c’est accepter d’être sensible, de vivre des situations et des rencontres qui viennent toucher une partie de nous sacrée. Je vous le concède, c’est très perturbant, car il y a une perte de contrôle.

Comment se traduit-elle ?

Cette question est très personnelle car chacun va la vivre à sa façon. Certaines personnes vont accueillir et accepter ce qu’elles vivent en douceur et avec beaucoup d’amour. Dans le respect et sans jugement. Pour d’autres ce sera très mal vécu voire refoulé. Elle peut générer des remontées émotionnelles, la réactivation de souvenirs désagréables, des sensations physiques. Les peurs reviennent au galop et notre système de protection s’active. La vulnérabilité représente une menace : celle de se voir perdre son autonomie, son intégrité qu’elle soit physique ou morale

telechargement

Personnellement, vulnérabilité était synonyme de faiblesse, sous entendu  « je suis faible donc l’autre peut m’attaquer et va me faire souffrir ». Autant vous dire qu’avec cette croyance, je passais mon temps à lutter contre tout ce qui pouvait ébranler mes peurs et me  mettre à nu. Jusqu’au jour où j’ai commencé la guérison de mon féminin.  Le féminin est accueil, réceptivité, douceur, en refoulant ma vulnérabilité je refusais ma part de féminin et m’accrochais à la défense et la riposte. En vivant pleinement ma vulnérabilité, j’ai pris conscience que je n’avais rien à craindre car quelles que soient les situations je peux toujours choisir la manière dont je les vis, dire stop et réajuster. Ce que je craignais le plus c’était de me montrer telle que je suis avec mes imperfections, que l’autre voit ma sensibilité et qu’il s’en serve. J’avais peur du jugement ou du rejet.  Je vous invite à ressentir comment vous vivez votre vulnérabilité, ce qu’elle vient elle toucher en vous.

Comment bien la vivre ?

vuEn acceptant sa présence en soi. La regarder et se relier à elle. Avec le temps j’ai appris à « communiquer » avec ce qui vit en moi et vais vous partager le modus operandi.

Commencez par prendre un temps  « seul avec vous-même » pour pouvoir observer ce qui est présent. Quelle est sa forme ? Sa couleur ? Comment la ressentez-vous ? Cette phase est étrange car « contacter » une part de soi c’est la reconnaître et donc par extension c’est « se reconnaître ». Imaginez que vous faîtes connaissance avec quelqu’un, c’est la même démarche.

Après l’avoir observé, voyez le lien qui se créé entre elle et vous afin d’instaurer la communication. Vous pourrez entamer  le dialogue intérieur, parler à cette partie de vous, la rassurer. Si cela vous est possible, ajoutez beaucoup d’amour en vous pour que ce lien symbolise la douceur et la compréhension. Plus vous allez écouter votre dialogue intérieur, plus vous retrouverez la sérénité.

Une fois le lien établi, demandez lui : « Quel message précieux as-tu à me délivrer ? Que viens-tu me dire sur moi ? ». Placez vous dans l’écoute, accueillez ses messages.

Outil de transformation

Lorsque vous reconnaissez votre vulnérabilité, vous émettez une puissante intention d’amour vis-à-vis de vous. Vous êtes dans le respect et l’écoute de ce que votre cœur a à vous dire. Plus vous accueillez votre sensibilité plus vous lui permettez de s’exprimer. Elle deviendra un bel indicateur de votre état interne, de ce qui vous touche.

rosebutterfly

Elle vous enseigne aussi à accepter d’être touché(e) et de ressentir la vie qui circule en vous. C’est aussi accepter d’être mû(e) par la vie, vous vous laissez porter par le flux et l’appréciez même si vous ne savez pas où cela vous mène. L’alchimie réside aussi dans ce qui est caché derrière la vulnérabilité. Vous allez découvrir la confiance en vous et en la vie. En restant connecté(e) à votre confiance, vous aurez dans votre cœur une foi inébranlable dans le fait que la Vie vous amène des expériences qui vont sont bénéfiques. Vous ne craindrez plus la souffrance car au-delà des apparences, vous découvrez votre force intérieure. Être vulnérable c’est se relier à soi et s’aligner avec sa partie la plus sacrée pleine de sagesse.

Ayez conscience de votre beauté, de votre sensibilité et de vos talents!

Avec tout mon Amour,

Mélanie Morand 

Accompagnement en Harmonisation et Réalignement

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.